La numérologie

numerologie

Depuis la nuit des temps, on attribue aux chiffres des vertus symboliques. Les Égyptiens, par exemple, y étaient très attentifs lorsqu'ils concevaient les plans de leurs édifices, leur architecture était remplie de symbolisme numérique.

Quand les lettres se transforment en chiffres

Il existe plusieurs versions, comme la numérologie à 9 nombres (aussi appelée arithmancie) ou la numérologie hébraïque à 22 nombres, qui tire ses origines de la kabbale. La plus connue de toutes, c'est l’arithmancie.

Vous l'avez probablement déjà pratiqué, peut-être sans le savoir : dans un tableau numéroté de 1 à 9, on fait figurer en dessous des chiffres une lettre (donc A, J et S deviennent 1 ; B, K et T deviennent 2, etc.). On substitue ensuite toutes les lettres de notre nom de notre prénom, on additionne le tout jusqu'à ce qu'on obtienne un chiffre entre un et 9 (par exemple, si le total est de 123, on obtient 1 + 2 + 3 = 6).

En calculant le chiffre obtenu à partir de plusieurs données (nom, prénom, date de naissance, en additionnant que les chiffres des consonnes du nom ou du prénom, etc.), on est censé obtenir des informations sur le type de personnes qu'on est, afin notamment de voir vers quel domaine nous devons progresser afin de devenir une meilleure personne.